Rechercher dans ce blog

dimanche 6 octobre 2013

2013_10_06 Gapen'Cimes

Bonjour à tous,

Voilà, mes premiers championnats de France ... en touriste (Open) à Gapen'Cimes.
Au programme, le Trail Edelweiss : 57 km et D+3200m




Arrivé la veille vers 20h30 sachant qu'il était possible de récupérer le dossard le matin de la course.
La météo s'est bien arrangée et la pluie ne devrait plus être d'actualité.

Par contre, Gap la nuit et tôt le matin, ça zone ... j'ai eu droit à des rodéo de voitures avec des crissements de pneus pendant une partie de la nuit ... et le matin à 5h30, un paquet de jeuns zonés dans la rue ...

Sur le site de départ, je récupère mon dossard. L'organisation a installé des petites maisons de village de Noel ... sympa
Départ à 6h30 mais j'ai pas pensé qu'à 6h30, il fait encore bien nuit et la frontale (optionnelle) est restée à Lyon !!!





6h30, le départ est donné, on grimpe direct et raide ... mais assez vite on quitta la ville et sans lumière, je dois rester proche et devant de groupes illuminés afin de voir quelque choses. Pas catastrophique surtout que je pars pour 57km.

Après une première montée, on part sur la gauche pour longer pendant de nombreux km la falaise en contre-bas, au bord d'une rivière. Jusqu'au km9, RAS sauf que le jour se lève et je récupère ma dépense.

A partir du km9, montée assez sèche qui se termine sur les crêtes, bien sympa avec Gap en contre-bas.







Une fois avoir rejoint la crête, on l'a longé pendant quelques km. C'est assez vallonné.









Après le passage sur la crête, une descente puis un faux plat montant pour arriver au ravito 2. J'en profite pour jeter les mini-guêtres, les roches acerées de cette première partie de parcours ont coupées la languette qui passe sous la semelle.

Le parcours reprend par une descente en fond de vallée puis une portion de route assez longues nous conduit au ravito 3.



Après le ravito 3, on prend un chemin en balcon avec des passages assez impressionnant.







Au bout de ce passage, on reprend une autre vallée traversée par une rivière.


Les pluies de la veille ont gorgé la rivière et certains passages sont devenus humides. A quatre reprises, on a mouillé les chaussures jusqu'à mi-mollet.



A la sortie de cette vallée, un ravito puis une première montée qui nous conduit vers un long passage en balcon qui nous a fait contourner tout un massif.



Puis, la dernière difficulté, la montée sèche vers le pic de gleize - 2161m.








Ensuite, 12 km de descente qui commencent par des marches assez hautes pendant 300m puis une descente plus classique.

L'arrivée dans Gap.


Après avoir pris mon repas, je repasse par l'arrivée juste au moment où "Super Minimaliste" arrive. J'ai cru comprendre qu'il a fait tout le parcours dans cette tenue ?!!  Quand je pense que j'ai hésité entre short court et long !!!

Bilan :
J'ai bouclé les 58 km et D+ 2950m (à ma montre) en 8h06, vitesse 7,1 km/h.
Classement final : http://www.genialp.com/evenements/Gapencimes
Je finis 162/402 arrivants (574 partants/inscrits)
En V1H : 56/127.

A+
Arno

Aucun commentaire:

Publier un commentaire